Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dentelle-broderie-tricot-cuisine-jardinage et questions environnementales de Jauneyris

un livre édifiant sur les mécanismes du fanatisme : ALAMUT de Vladimir BARTOL

26 Octobre 2010 , Rédigé par jauneyris Publié dans #coin lecture

  Alamut livre de Vladimir Bartol

Alamut livre de Vladimir Bartol

Vladimir BARTOL,  (1903 - 1967) philosophe, historien des religions, biologiste, psychologue fut un des premiers a dénoncé le régime hitlérien et le totalitarisme soviétique. Ses prises de position et son écriture en langue slovène n'a pas aidé au rayonnement de son oeuvre, que l'on redécouvre depuis quelques années.

Vladimir Bartol fait l'essentiel de ses études à Ljubljana et on le retrouve dans les années 1920 sur les bancs de la Sorbonne. sa formation encyclopédique fait de lui un esprit ouvert à tout, passionné par de nombreux sujets; il étudiera,  toute sa vie, les papillons, il découvrira très tôt l'oeuvre de Freud, étudiera l'histoire des religions....

Il est né, en 1903, dans les environs de Trieste (Trieste est nichée dans le golfe de l'Adriatique à la pointe nord-est de l'Italie), ville Slovène qui devint de force Italienne en 1918. Le 1er mai 1945, des partisans yougoslaves s'emparent de Trieste qu'ils vont occuper pendant 40 jours. Elle ne redevint définitivement italienne en 1954 après neuf année d'administration militaire internationale.

La première guerre mondiale puis les années Trente où s'affrontent des idéologies nazie, fasciste et stalinienne et l'aube de la seconde guerre mondiale constitue le contexte dans lequel Vladimir bartol va s'intéreser aux mécanismes du fanatisme, du totalitarisme dont le ressort essentiel est l'illusion.

Entre 1940 et 1945 il s'engage comme résistant contre l'occupant allemand. A la sortie de la guerre la Yougoslavie est marxiste et ses oeuvres y sont donc peu appréciées.

Le contexte de la fin du XXème siècle, où l'intégrisme religieux et tout particulièrement l'intégrisme islamique qui veut s'imposer au monde nous fait redécouvrir l'oeuvre étrangement prémonitoire de Vladimir Bartol.

ALAMUT, est unaniment considéré comme son chef-d'oeuvre. Ouvrage de 582 pages, publié en 1938 est singulièrement prophétique.

Vladimir Bartol se sert de l'histoire d'une secte, la secte Ismaélienne "les Haschaschin", pour démonter les mécanismes du fanatisme et de la construction des dictatures.

Hassan Ibn Saba, le maitre de cette secte, s'est retranché  dans la citadelle d'Alamut, perchée sur les hautes terres du Nord de l'Iran, d'où il mène la guerre sainte contre le pouvoir turc qui menace d'imposer aux musulmans de son pays la doctrine sunnite professée par les califes de Baghdad. Nous sommes en 1092, et les turcs Seldjoukides règnent sur un territoire qui s'étend des frontières de l'Inde jusqu'à la Méditerranée.

Hassan Ibn Saba n'a pas d'armée, pas de terre, guère d'appuis à la cour. Il va pourtant s'attaquer à cet empire, et en moins d'un an le faire voler en éclats. Car Hassan a un secret. Philosophe, il a étudié toutes les doctrines, toutes les religions, et sait qu'elles sont mues par un ressort unique : l'illusion. A ses fidèle fedayins, qu'il enivre de vin et de haschisch, il ouvre les portes de son harem, peuplé par les plus belles créatures de l'Asie. ILs y goûteront par avance les joies promises aux braves dans les jardins d'Allah... et s'en iront ensuite d'un coeur léger poignarder les puissants de ce monde pour la plus grande gloire de leur maître. Les fedayins partent allègrement accomplir leur mission, la mort (et l'au-delà) est enviable et ardemment souhaitée, en effet l'illusion vécue du paradis ne suscite qu'une envie, celle de la revivre...

Cet ouvrage passionnant est difficile à lâcher avant la fin, il suscite beaucoup de réflexions, d'interrogations sur notre monde contemporain, lesquelles peuvent être, par certains cotés, effrayantes...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bidouillette/Tibilisfil 26/10/2010 18:03



Je note, je note! Il semble t'avoir bouleversée!!!!



jauneyris 26/10/2010 18:37



oui, oui, il est édifiant!!!