Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dentelle-broderie-tricot-cuisine-jardinage et questions environnementales de Jauneyris

Mes belles poires de William après avoir éradiqué la césidomye

16 Août 2015 , Rédigé par jauneyris Publié dans #jardin

mes belles poires William du jardin délicieuses et juteuses à souhait
mes belles poires William du jardin délicieuses et juteuses à souhait

Voici le résultat de mon entêtement à éradiquer sur plusieurs années (depuis 2011) les poires atteintes de césidomye. Pas de traitement existant, simplement dès l'apparition des premiers signes de césidomye des poirettes, je ramasse scrupuleusement toutes les poirettes atteintes et les éliminent (par le feu c'est mieux), voici une photo de mes poires atteintes et le lien de mon article http://jauneyris.over-blog.com/article-mes-poires-de-william-sont-malades-mais-quelle-est-cette-maladie-71905049.html

mes poirettes atteintes de césidomye en 2011

mes poirettes atteintes de césidomye en 2011

 

L'année dernière j'ai encore éliminé beaucoup de poirettes atteintes mais cette année très peu et j'ai une bonne  récolte de belles poires de William délicieuses et juteuses à souhait !!

Les seuls remèdes à cette infection sont la surveillance attentive lors de la formation des poires et l'élimination des poirettes atteintes.

La première année j'ai tout éliminé, je n'avais qu'une seule poire non atteinte que nous avons dégusté lentement !!! L'année d'après, quelques poires furent sauvées, cela me faisait mal de jeter des quantités de poirettes et je ne le regrette pas, le résultat est là, quatre ans plus tard, mais mon oeil reste très vigilant..

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

écureuil bleu 16/08/2015 21:42

Bonsoir Jauneyris. Bravo pour ton entêtement et ta vigilance qui paient...

jauneyris 17/08/2015 12:02

merci beaucoup !! comme quoi il ne faut jamais désespérer !! Bonne journée.

Claude 16/08/2015 21:22

Bonsoir Jauneyris,
Je viens de lire votre article sur cette maladie, mais vous ne nous dites pas comment vous avez su que c'est la césidomye.
Comme dit Nicole, vous avez su être très patiente et ne pas vous décourager. Mais cela en valait la peine quand on voit votre belle récolte.
En plus, elles doivent être doublement bonnes car elles ne sont pas traitées. (Savez vous que les pommes et les poires sont les fruits les plus traités, environ 35 fois par an).
Au moins, les vôtres vous pouvez croquer dedans sans craindre de vous empoisonner.
Je vous souhaite une bonne soirée,
Claude

jauneyris 17/08/2015 12:01

bonjour Claude,
comment ai-je su qu'il s'agissait de la césidomye ? Eh bien j'ai beaucoup cherché, je suis même allée au jardin botanique où des jardiniers prodiguent des conseils, avec mes poirettes malades, mais ils n'ont su que répondre, j'avais cherché en vain avant sur internet, mais en revenant déçue du jardin botanique, j'ai coupé en deux une poirette et j'ai vu des larves sauteuses !! je me suis mise en demeure d'identifier ces bestioles avec en parallèle l'état visuel de mes poirettes et j'ai trouvé sur internet, sur le site des Croqueurs de pommes, ce dont souffrait mon poirier, les explications et les photos tout correspondait..
C'est sûr qu'elles ne sont pas traitées hormis à la bouille bordelaise en février-mars et à l'automne après la chute des feuilles.
Je vous souhaite une excellente journée.
Jauneyris

nicole C 16/08/2015 12:49

Ta patience et ta vigilance ont payé, c'est une belle récolte.
Bon dimanche

jauneyris 17/08/2015 11:41

merci, oui il faut de la patience et surtout de la surveillance. Bonne journée